L'étiopathie


Qu'est ce que l'étiopathie?

L'étiopathie s'adresse à chacun d'entre nous ! Du nouveau né à la personne âgée, de la femme enceinte au sportif, elle permet de soigner de nombreux troubles qui affectent notre vie quotidienne. Cette thérapie est exclusivement manuelle et vise à supprimer l'origine mécanique des symptômes présentés. Adaptée aussi bien pour des troubles aigus que chroniques, les résultats se veulent efficaces et durables.

Les connaissances cliniques de l'étiopathe lui permettent, si besoin, de réorienter le patient vers un médecin compétent. Ses limites correspondent aux atteintes irréversibles qui relèvent de l'urgence médico-chirurgicales, des atteintes structurales évoluées, des maladies neuro-dégénératives ou de graves affections microbiennes.

L'étiopathe identifie l'origine des symptômes et applique le geste pertinent qui supprimera leur cause, si cette dernière est mécanique. 


Comment se déroule la consultation?

Si une seule séance peut suffire dans certains cas et peut paraitre spectaculaire, un plus grand nombre d'interventions (3 à 5) sera nécessaire dans certains cas très aigus, complexes, ou installés depuis de nombreux mois ou années.

Il est conseillé de respecter un délais de 48h après les séances avant de reprendre toute activité physique ou sportive.

Une écoute attentive

L'anamnèse permet de recueillir les données importantes et pertinentes exprimées par le patient.

Les examens médicaux sont également utiles pour évaluer l'état des lésions.

Une analyse logique

Le raisonnement étiopathique permet d'analyser les symptômes et de déterminer s'il existe une cause mécanique, réversible manuellement.

Sa singularité réside dans l'application au corps humain de la systémique, de la cybernétique et des principes fondamentaux propres à l'Étiopathie.

Traitement manuel

Le geste manipulatif est doux, simple et précis. Il respecte les règles d'application propre à la sécurité des pratiques manuelles et respecte la physiologie du patient.


Que soigne l'étiopathie?

TROUBLES DE L'APPAREIL LOCOMOTEUR ET AUTRES TROUBLES D'ORIGINE VERTÉBRALE

  • Entorses
  • Foulures
  • Tendinites : Tennis et golf elbows, tendon d'Achille, PSH...
  • Contractures musculaires
  • Douleurs articulaires : épaules, coudes, poignets, hanches, genoux, chevilles
  • Canal carpien et tarsien, engourdissements, fourmillements
  • Cervicalgie, torticolis, dorsalgie, douleurs intercostales, lombalgie, lumbago
  • Névralgies : d'Arnold, cervico-brachiales, sciatalgie, pubalgie, cruralgie
  • ...

TROUBLES GYNÉCOLOGIQUES ET TROUBLES DE LA GROSSESSE

  • Normalisation du cycle menstruel, règles douloureuses
  • Kystes ovariens 
  • Troubles de la ménopause (bouffées de chaleur)
  • Descente d'organes
  • Nausées, vomissements, lombosciatiques, ... chez la femme enceinte
  • Préparation à l'accouchement
  • ...

TROUBLES ORL ET RESPIRATOIRES

  • Sinusites, rhinites, rhino-pharyngites, bronchites ou trachéites chroniques
  • Vertiges paroxystiques bénins
  • Otites séreuses chroniques chez l'enfant
  • Congestions nasales
  • ...

TROUBLES DIGESTIFS

  • Ballonnements
  • Aérophagie
  • Digestion lente
  • Reflux gastro-oesophagiens
  • Constipations - Diarrhées - Colopathies fonctionnelles
  • Troubles hépato-biliaires
  • Hémorroïdes
  • ...

TROUBLES CIRCULATOIRES ET GENERAUX

  • Palpitations
  • Oppressions thoraciques
  • Jambes lourdes
  • Maladie de Raynaud
  • Céphalées, migraines
  • Insomnies
  • Anxiétés
  • Zonas
  • ...

TROUBLES URINAIRES 

  • Cystites chroniques
  • Troubles de la prostate
  • Incontinences urinaires
  • Enurésies
  • ...

Témoignages

LAETITIA G.

8 ans (sa mère)

Infections urinaires à répétition chez une enfant de huit ans.

"Sur les conseils d'une amie, j'ai emmené ma fille consulter un étiopathe. Depuis plusieurs années Laetitia était hospitalisée deux à trois fois par an pour des infections urinaires à Escherichia Coli récurrentes, qui imposaient à chaque fois une antibiothérapie prolongée. Plusieurs traitements étiopathiques exclusivement à visée abdominale ont été nécessaires pour faire régresser la fréquence des infections. Aujourd'hui, avec un recul de 18 mois, les néphrologues admettent que ma fille est guérie."

GILBERT R.

78 ANS

Douleurs des doigts et de la main gauche faisant croire à un syndrome du canal carpien chez un droitier.

" Je suis très reconnaissant à mon étiopathe de m'avoir pris en charge pour mes engourdissements, ma maladresse et perte de force de la main gauche. Ces troubles m'ont valu nombre de radios, d'I.R.M., d'électromyogrammes avec pour conclusion le diagnostic classique « standardisé » de syndrome du canal carpien. Ce diagnostic posé, je relevais donc de l'intervention chirurgicale. Trois séances d'Étiopathie m'ont permis de retrouver une main fonctionnelle un bras non douloureux et des cervicales mobiles ce qui m'a permis "d'échapper" à une intervention aussi inutile que risquée."

ROGER R.

Difficultés à la marche avec la jambe gauche, en particulier à la descente des escaliers ou dans les dénivelés un peu trop pentus. Une radiographie du bassin montre un très léger début d'arthrose de la hanche gauche. Les consultations rhumatologiques et chirurgicales concluent au diagnostic d'arthrose de hanche d'évolution rapide nécessitant dans un délai court la pose d'une prothèse de hanche.

« Un de mes amis ayant été soulagé par un étiopathe d'une douleur comparable à la mienne, celui-ci m'a vivement conseillé d'aller le consulter. Après un examen rapide de ma radio mais surtout de ma hanche et du trajet de ma douleur, sa conclusion a été formelle et surprenante : je ne souffrais pas de la hanche mais d'une cruralgie du côté gauche. Il lui a fallu deux séances successives à huit jours d'intervalle pour supprimer complètement à la fois cette douleur atroce de la cuisse et me permettre de remarcher normalement. Chapeau pour le coup d'œil et l'efficacité ! ».

MICHAËL E.

Entraineur - 32 ans

Tendinite sous-rotulienne.

« Après 6 mois d'un long traitement de médecine traditionnelle, de repos et d'anti-inflammatoires, j'ai décidé d'aller voir pour la première fois un étiopathe, sans pour autant y croire vraiment. Au bout de 15 minutes seulement de traitement, je pouvais m'appuyer sur ma jambe et faire des mouvements d'entraînement. Diagnostic? juste une vertèbre coincée qu'il fallait « libérer ». Totalement convaincu, je travaille depuis avec la faculté d'Étiopathie de Bretagne qui suit nos joueurs de national. En 4 ans, le fait de voir régulièrement un étiopathe a permis de régler immédiatement les petits problèmes et d'éviter d'en avoir de gros durant les compétitions. L'Étiopathie a facilité notre progression dans un sport exigeant au niveau musculaire et articulaire afin d'être plus sereins dans la préparation de nos rencontres »

JACKY H.

Souffre depuis deux ans de vertiges intermittents, survenus de façon aléatoire et sans cause évidente, ni O.R.L., ni neurologique. Une rééducation vestibulaire entreprise devant ces vertiges qualifiés de bénins et paroxystiques n'y a rien fait, tout comme les multiples traitements symptomatiques de cet état pseudo-ébrieux.

"En désespoir de cause j'ai dû faire appel sur les conseils incrédules de mon médecin traitant, aux services d'un étiopathe. Compte tenu des mises en garde de la médecine traditionnelle à propos des manipulations, et après quelques essais chez des ostéopathes brutaux, je suis allé « à reculons » consulter l'étiopathe. Bien m'en a pris puisqu'en trois séances de manipulations cervicales précises et indolores, j'ai vu disparaître définitivement mes vertiges et autres instabilités. Merci encore pour cette compétence".

BRUNO L.

Tennis-elbow (épicondylite) du bras droit. A suivi depuis 2 ans le parcours habituel du sportif de haut niveau : médecin du sport, médecin officiel de la Fédération Française de Tennis, rhumatologue (infiltrations), kinésithérapeute (traitement par ondes de choc à l'INSEP) et enfin chirurgien.

"J'avoue avoir été consulter un étiopathe avec beaucoup de réticences compte tenu de mon long parcours à travers différentes thérapeutiques inefficaces. Son premier traitement ne m'avait apporté que peu de soulagement mais son analyse des symptômes et la logique de son raisonnement m'ont encouragé à réitérer deux fois le traitement. La régularisation de ma colonne cervicale a permis de guérir définitivement mon problème de tendinite de coude : je rejoue, je revis".

KARIM K.

Footballeur professionnel - 27 ans

A été opéré d'une hernie discale lombaire après de nombreux traitements anti inflammatoires, antalgiques et myorelaxants répétés, suivis de deux infiltrations, tout cela sans résultat tangible. Un séjour en centre de rééducation kinésithérapique pour sportifs n'a rien donné non plus.

" Trois traitements étiopathiques successifs m'ont permis reprendre mon activité sportive professionnelle. J'ai pu à nouveau suivre des entraînements intensifs et les matchs sans qu'aucune douleur ne revienne me gêner. Après de nombreux avis et traitements aussi variés qu'inefficaces, seule l'Étiopathie a pu me permettre de reprendre ma carrière de footballeur et d'éviter ainsi le reclassement professionnel que l'on m'avait prédit... "


© 2020 Clara ABILLARD Etiopathe. 6 avenue de la brèche buhot, 14390 CABOURG
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !